Participation

Les prochains évènements du Chapitre France seront bientôt annoncés

Le chapitre France de l’ACAMS existe depuis plus d’un an et demi. Le chapitre est passionnant et attire régulièrement entre 50 et 100 professionnels de la LAB et du crime financier. Le groupe se retrouve à la fin de la journée de travail dans le centre de Paris pour des sessions de formation et de réseautage, avec boissons et canapés à la clef.

L’objectif du chapitre est de soutenir l’ACAMS dans sa mission de développement des connaissances professionnelles, de l’expertise et de l’expérience de ceux qui se dédient à la prévention et à la détection du blanchiment d’argent en France.

L’ACAMS et son chapitre France souhaiteraient remercier LexisNexis, qui assure la logistique des événements du chapitre.

Géopolitique, conformité et financement du terrorisme

Les prochains évènements du Chapitre France seront bientôt annoncés

Le Chapitre ACAMS France vous invite à sa prochaine conférence sur les Lanceurs d’Alerte

A l’occasion de sa première conférence de l’année, le Chapitre ACAMS France a le plaisir de convier Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte française, pour un témoignage exclusif sur le rôle décisif joué dans une grande affaire d’évasion fiscale et de blanchiment de fraude fiscale. A la suite de la conférence, tous les participants seront invités à poursuivre la conversation autour d’un cocktail et d’une séance de dédicace de « La traque des lanceurs d’alerte », dernier ouvrage publié par Stéphanie Gibaud.


Loi Sapin 2 – Responsabilité pénale des dirigeants

Témoignage unique d’un cadre dirigeant mis en cause dans une affaire emblématique

A l’heure où les systèmes judiciaires internationaux s’entremêlent, s’influencent et se livrent à d’obscures négociations en catimini, des dirigeants d’entreprises et conformité se retrouvent englués dans les mailles du filet et finissent par payer les factures, qu’elles se présentent sous formes d’amendes financières mirobolantes ou de peines de prison fermes.

A tort ou à raison, évoquons les cas Kerviel ou Haider, et extrapolons jusqu’à inclure ceux des lanceurs d’alertes, pris à la gorge dans des situations inextricables, qui s’apparentent à de véritables chasses à l’homme. Lorsque les parties se renvoient la balle, au beau milieu de la cacophonie internationale, lorsque les affaires sont médiatisées à outrance et déformées en vertu des intérêts de tout un chacun, garder son sang-froid est alors gage de survie.

Nous invitons les professionnels de la conformité et, plus généralement, les dirigeants d’entreprises, à venir écouter le témoignage unique d’un intervenant ayant vécu de l’intérieur cette malencontreuse expérience.

Pour sa première conférence de l’année 2017, l’ACAMS choisit de traiter le sujet de la responsabilité du dirigeant et des responsables conformité à l’aune de la loi Sapin 2 et se donne pour objectif pédagogique d’informer les professionnels sur les dangers qui font, de plus en plus souvent, des personnes aux manettes, quel que soit leur niveau de responsabilité, les proies puis les boucs émissaires de tout un système.


Dernier évènement de l’année 2016 : Mesdames, Messieurs, faites vos jeux !

Le 8 décembre dernier, le Chapitre France de l’ACAMS, en partenariat avec LexisNexis BIS, organisait sa dernière conférence de l’année, à l’hôtel Banke à Paris en présence de plus de 80 personnes dont trois invités prestigieux :

  • Monsieur VIDAL, Responsable de la régulation LCB / FT, au sein de l’autorité de régulation des jeux en ligne, l’ARJEL, et également ancien de TracFin,
  • Monsieur MIRABEL, sous-chef du service central des courses et des jeux, au sein de la direction centrale de la police judiciaire,
  • Et Monsieur Rik McDonnell, directeur exécutif de l’ACAMS et membre de son comité consultatif pour le monde et ancien secrétaire exécutif du GAFI de 2007 à 2015.

Au programme :

  • Un premier débat sur les problématiques LCB / FT dans les jeux de hasard
  • Une intervention de Monsieur Rick McDonnell sur les enjeux LCF / FT en général et sur le GAFI

Pour accéder aux retranscriptions de ces deux interventions, il vous suffit de cliquer sur les liens ci-dessous :


Lutte Anti-Blanchiment et Lutte contre le Financement du Terrorisme dans le domaine du trafic illégal des biens culturels

L’œuvre d’art, expression la plus pure de l’esprit humain, n’a pas de prix. Pourtant, elle constitue un objet de convoitise pour les réseaux de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.
Ces derniers organisent le pillage et le trafic d’objets d’art pour en tirer de substantiels revenus, sources de financement d’activités criminelles. Acheté, expatrié et revendu dans l’opacité, l’objet d’art se retrouve in fine après des reventes successives et leur écoulement par des filières criminelles, sur les marchés de l’art en Europe.
Le quotidien USA Today titrait après des ventes d’automne à New York : "L’art est-il devenu une entreprise criminelle", alors …
Le marché de l’art est-il un canal pour le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ? Quelle vigilance est appliquée par les acteurs de ce marché ?

L’ACAMS, avec l’aimable participation de LexisNexis Business Information Solutions, propose pour sa troisième réunion de l’année 2016 dans un grand hôtel parisien, de faire le point en donnant la parole à des experts afin d’éclairer ces mécanismes encore méconnus.

Synthèse des présentations et échanges


Géopolitique et financement du terrorisme

Dans le cadre des conférences organisées chaque trimestre par l’ACAMS, l’association accueille, pour la session de mars 2016, Frédéric ENCEL, géopoliticien et professeur. Frédéric remplit, accessoirement, le rôle de consultant auprès de hautes autorités décisionnelles nationales. L’ACAMS a choisi de poser à cet expert en géopolitique une série de questions, couvrant des thématiques susceptibles d’être au centre des préoccupations des professionnels de la conformité.

Géopolitique, conformité et financement du terrorisme


La Lutte contre le Blanchiment de Fraude Fiscale

La lutte contre le blanchiment de fraude fiscale


Réunion trimestrielle du chapitre France de l’ACAMS du 5 mai 2015

Réunion trimestrielle du chapitre France de l’ACAMS du 5 mai 2015

Dan Benisty

Dan Benisty
Compliance Officer
Western Union

Responsable Conformité – WESTERN UNION Dan Benisty est titulaire d’un diplôme franco-américain de Management Financier d’école de commerce. Il débute son parcours professionnel au sein des activités de marché d’une banque française puis se spécialise dans le management du risque financier et réglementaire pour un cabinet d’audit et de conseil. Puis, il occupe des fonctions de directeur de la conformité et du contrôle interne au sein de banques internationales. En 2008, il rejoint le groupe Western Union en tant que responsable conformité.


Pending

Nathalie Bosse
Consultant

Nathalie Bosse a travaillé pendant 12 ans dans la gestion des risques opérationnels et les services de conformité à la Royal Bank of Scotland (Investment Banking), chez MoneyGram International Ltd (Money Services Business) et avec le London Stock Exchange Group. Nathalie est diplômée de l’International Compliance Association (ICA) en conformité, lutte anti-blanchiment et conformité pour les marchés de capitaux. Elle est actuellement professeur à l’ICA. Elle a obtenu en 2015 la certification CAMS. En outre, elle est impliquée dans divers projets de développement dans le cadre du chapitre France de l’ACAMS tels que la traduction du matériel de formation et, la rédaction d’articles pour la communauté ACAMS.


Pending

Mustapha BOUZIZOUA
Financial Crimes Compliance Officer
HSBC Private Banking France

Mustapha BOUZIZOUA est Compliance Officer spécialisé en lutte contre la criminalité financière au sein de banque privée française du Groupe HSBC.

Il est titulaire d’un double master 2 en école supérieure de commerce/ université en finance/ gestion des risques financiers et d’un diplôme universitaire en Compliance LCB-FT codirigé par le chairman du chapitre français de l’ACAMS. Il est également titulaire d’une certification de l’ICA en LCB-FT et passera prochainement la certification CAMS. Il est membre actif de l’ACAMS depuis 2015. Il rejoint la banque privée française du Groupe HSBC en 2014 d’abord en gestion des risques opérationnels puis en Compliance en 2015.

Il a à ce titre été en charge de plusieurs projets internes et réglementaires. Auparavant il a été SOX & Business Analyst (audit et contrôle) pour la zone EMEA au sein du Groupe Brinks.

ACAMS Chapitre France Lettre du 31 mars 2018

Personnes Politiquement Exposées et corruption locale

Politically Exposed Persons Policy vs. Local Corruption

Le Diplôme Universitaire du chargé de conformité

The Compliance Officer University Degree

Sapin II—A first step toward a European law on corruption?

Sapin II—Un premier pas vers une loi européenne anticorruption?

Investir dans la Citoyenneté

What if Lieutenant Columbo investigated fraud instead of homicide?

Financial crimes convergence – The case of integrating fraud and anti-money laundering processes (English)

Hiring the Artful Financial Crimes Investigator (English)

Diamonds: A Criminal’s Best Friend (English)

Risques Pays / Country Risks

Financial Sanctions on Iran and the Joint Comprehensive Plan of Action

Enhanced Due Diligence is a Must to Mitigate AML Exposure in Turkey

Syria sanctions revisited (English)

ACAMSToday.org

Developing Terrorist Financing Typologies for AML Programs

Do Not Roll the Dice

Ending Modern Slavery: The Financial Industry’s Role

How Fintech is Changing the Compliance Landscape

Ray Kelly : chef de file distingué et protecteur

Rick McDonell: AML Issues and FATF